Paramètres d'accessibilités


Site officiel de la Ville

Publié le : 13 octobre 2022

Tassin la Demi-Lune se dote de son plan de baisse de consommation d’énergie

L’État a annoncé un plan d’urgence énergétique qui vise à limiter les risques de coupures d’énergie cet hiver, et à plus long terme réduire la consommation énergétique du pays de 10% d’ici deux ans. Les collectivités locales doivent prendre part aux efforts collectifs, en décidant des actions qu’elles souhaitent ou sont en capacité de mettre en œuvre, en fonction de leurs contraintes et de leurs possibilités. La Ville de Tassin la Demi-Lune a entrepris depuis deux ans une refonte importante de ses marchés énergétiques, en complément d’un plan global de rénovation énergétique des bâtiments. Elle a également étudié, dès cet été, des actions à court-terme qui seront mises en œuvre dans les prochaines semaines, conformément au plan global de baisse de la consommation d’énergie qui a été présenté au Conseil municipal du 12 octobre et qui vous est présenté ci-dessous.

Les mesures d’urgence mises en œuvre à court terme

Action 1 : Retarder la mise en chauffe des bâtiments municipaux et réduire la saison de chauffe de la fin des vacances de Toussaint au début des vacances de Pâques (sauf exceptions, à l’exemple des crèches, ou en cas de chute trop importante des températures).

Action 2 : Réguler à 19°C maximum les bâtiments publics occupés et en « hors-gel » les bâtiments inoccupés pendant une période longue.

Action 3 : Mettre en place des dispositifs de régulation des températures dans les bâtiments selon la compatibilité des installations techniques et vérifier leur bon fonctionnement.

Action 4 : Établir une estimation globale des consommations d'énergie des bâtiments et services pour cibler les priorités

Action 5 : Ne pas éclairer les façades des bâtiments publics de 21h à 7h (sauf exceptions, lorsque des raisons de sécurité l’exigent).

Action 6 : Réduire l'intensité et les plages d’éclairage public : il n’y aura pas d’éclairage public entre 23h00 et 6h00 (5h30 en hiver), à l’exception des axes principaux et des zones sensibles. L’Horloge sera concernée. Au sujet des illuminations de Noël, la Ville a prévu un équipement quasi complet en LED, très peu énergivore, accompagné de décorations non lumineuses. Les illuminations seront coupées à partir de 23h00 (hors réveillons et jours de Noël et du Nouvel An, à 1h00).

Action 7 : Optimiser l’occupation des bâtiments municipaux : des regroupements de personnel sur un site unique pourront avoir lieu en périodes de grands froids, avec une vigilance particulière liée à l’évolution du contexte sanitaire.

Action 8 : Mettre en place un plan de communication et de sensibilisation interne (élus et agents) et externe (commerçants, usagers…) aux bons gestes et aux bonnes pratiques.

Les engagements de la Ville sur le long terme

Concernant l’éclairage public, la Ville finalise un contrat de sept millions d’euros en investissements qui permettra de réduire notre consommation de 60 à 80% à terme, selon les premières estimations. Il s’agit d’une démarche entreprise dès la fin 2021.

Concernant la performance énergétique des bâtiments municipaux, un projet de contrat d’environ quatre millions d’euros est à l’étude, dont 50% serait réalisé sur le mandat, ce qui permettrait de réaliser 18 à 20% d’économie d’énergie. Certains des bâtiments le plus anciens de la commune – groupes scolaires, gymnases, bâtiments administratifs – restent énergivores, malgré les améliorations énergétiques de ces dernières années (nouvelles chaudières, modulation automatisée des températures, etc…) en raison de leur surface, leur destination ou leur ancienneté. Depuis fin 2021, un plan de rénovation énergétique important de plusieurs écoles (Leclerc-Prévert) et des locaux de la Police municipale a été engagé pour un montant de 2,6 millions d’euros et dont les travaux sont planifiés pour l’année 2023.

Enfin, dès le début de l’année 2022, Monsieur le Maire, Pascal CHARMOT, a également fait part à la Métropole de Lyon de son intérêt pour un projet de chauffage urbain communal. Des discussions et études sont en cours du côté de la Métropole pour un projet qui pourrait concerner Tassin la Demi-Lune et le 5e arrondissement de Lyon, voire une ou plusieurs autres communes voisines.

Télécharger le flyer en cliquant ici

temps de lecture : min.