• Info :
    Mercredi 27 SEPTEMBRE à 20h30 conseil municipal
  • A NOTER
    Attention travaux : Cliquez sur voirie et travaux

Carnets de voyage 2017-2018

Loin des dépliants touristiques, au plus près des gens rencontrés et de leur environnement,
Carnets de Voyage vous propose des reportages-conférences en Europe ou de l’autre bout du monde,
des rencontres insolites et magiques avec les voyageurs réalisateurs des films.
N’hésitez plus, embarquez !

UN VENDREDI PAR MOIS À 14H30 À L'ESPACE CULTUREL L'ATRIUM

Tarif : 7€
HORS ABONNEMENT
http://cdv42.fr

Inde-Punjab, les Sikhs à la croisée des temps
film écrit et réalisé par Michèle et Jean Meuris
Vendredi 29 septembre

Le Pendjab est la patrie des sikhs. Ils représentent 2% de la population de l’Inde et se reconnaissent d’emblée par des signes distinctifs, symboles de leur appartenance religieuse.

Un peuple fier, on le dit de caractère martial. Et pourtant lorsqu’on pénètre la cité sainte d’Amritsar, on ne peut réfréner un sentiment de paix, d’éblouissement face au Temple d’Or, haut lieu du sikhisme. Mais le Pendjab ne se résume pas à cette unique image ; c’est une Inde méconnue qui offre au voyageur curieux bien des attraits, au-delà des monuments si beaux soient-ils. Elle est rurale, laborieuse et joyeuse. De la frontière indo-pakistanaise à Anandpur Sahib ville sacrée des guerriers Nihangs. Un surprenant voyage entre foi, esprit guerrier et joutes olympiques. Entre modernité et tradition, des rencontres étonnantes, hautes en couleur.

 


Dans les montagnes du Pamir
par Brian Mathé, Morgan Monchaud et Siphay Vera
Vendredi 17 novembre

Dans les montagnes isolées du Pamir, en Asie centrale, trois amis mettent à l’épreuve un concept original de vélo en bambou fabriqué par de jeunes artisans-ingénieurs français.

Entre deux ascensions de sommets à près de 6 000 m, il s’agit avant tout de rencontrer ceux qui œuvrent en cohérence avec leur environnement : des artisans tadjiks perpétuant un savoir-faire local, de la confection de bijoux composés de pierres des montagnes du Pamir à la réalisation de tissus en cachemire de haute qualité.

Les trois voyageurs utilisent leur aventure comme lien et portent un message optimiste mettant un coup de projecteur sur des initiatives à dimension humaine. Avant d’être des ouvriers-robots servant à produire toujours plus, l’homme est capable, par conviction, tradition ou nécessité, de cultiver la terre, de construire des maisons, de tisser des vêtements chauds et de satisfaire son existence avec les ressources locales.

 

Islande au gré des vents
par Annie et Pierre Régior
Vendredi 22 décembre

Une longue errance à travers l’Islande : déserts de cendre, glaciers, îles battues par les vents, falaises et colonies d’oiseaux marins… L’extraordinaire beauté de la nature justifie amplement tous les voyages en Islande mais elle tient trop souvent le visiteur à l’écart de ses habitants, pêcheurs, éleveurs et fermiers. L’extrême pauvreté des Islandais durant des siècles, l’âpreté du climat, l’isolement, ont forgé des caractères rudes mais la réserve naturelle des Islandais n’exclut pas le sens de l’accueil et la complicité.
Le film nous amène à la rencontre de Magnus lors de la récolte du duvet des eiders, de Siggi suspendu aux falaises de Grimsey pour la collecte des œufs de guillemots, de Jon rassemblant ses moutons…Des jours sans fin de l’été aux lumières crépusculaires de l’hiver, une découverte en profondeur de l’Islande et des Islandais

 

Costa Rica, la fièvre verte
par Évelyne et Alain Basset
Vendredi 19 janvier

En quelques années, ce petit pays d’Amérique centrale coincé entre Pacifique et Caraïbes a quitté l’anonymat pour devenir le champion de l’environnement. C’est aujourd’hui une vraie arche de Noé installée sur trois chaînes volcaniques toujours actives. Entre capucins à tête blanche, paresseux à 3 doigts, rainettes aux yeux rouges, le voyageur s’émerveille au milieu de forêts de nuages préservées.
Cette nature foisonnante est malheureusement propice aux cultures d’exportation. Ce pays sans armée depuis 1948, inonde le marché mondial d’ananas et de bananes noyés sous les pesticides. Entre ces deux pôles contradictoires, les bienveillants « Ticos » au contact facile affichent leur optimisme. Avec un taux d’alphabétisation proche de 100% une sécurité sociale efficace, une espérance de vie de 80 ans, ils peuvent entonner avec fierté le slogan national Pura vida, un cocktail d’humain de naturel et de spirituel.

 
Laos, le temps immobile
par Hélène et Christian Goubier
Vendredi 9 février

5 h du matin, dans l’obscurité et la relative fraîcheur d’avant l’aube, nous nous dirigeons vers la rue principale de Luang-Prabang pour assister au rituel du Tak Bat, l’offrande aux moines. Dans le silence de la ville, les gongs des temples retentissent, la procession orangée commence…

Enclavé entre de puissants voisins, Vietnam, Chine, Thaïlande dont il subit les influences religieuses, culturelles et économiques, le Laos conserve une authenticité et un farouche attachement aux traditions malgré l’installation, depuis 1975, d’un pouvoir communiste autoritaire et répressif.
Si Luang-Prabang est devenu une cité musée dédiée au tourisme, le reste du pays est à l’écart d’un développement trop rapide. Ici pas de mégalopole, pas de société de consommation poussée à l’extrême, mais une volonté de profiter paisiblement des saveurs simples de la vie.
Au long des 1 500 km nord-sud, allons à la rencontre des paysages, des campagnes, et des villages en prenant notre temps. Savourons la simplicité d’un moment partagé dans les rizières, d’une conversation dans un temple. Étonnons-nous, sous les rires des marchandes, des surprises du marché, jouons avec les enfants rieurs, admirons le forgeron, le potier, le sculpteur, découvrons la richesse de la flore des forêts encore préservées, apprenons aux contacts des éléphants d’Asie.
Invitation à marcher, pédaler, naviguer, rouler entre pics karstiques, jungles inquiétantes, cascades et rapides du Mékong

 

Arctique, la vie en Nord
par Jacques Ducoin
Vendredi 16 mars

L’Arctique est un monde mythique. Tout au long d’une décennie, l’auteur a approché cette nature aussi belle que fragile et rencontré des hommes vivant en symbiose avec elle.
Il nous livre quelques pépites de ses voyages : paysages de glace, ours polaires et morses au Spitzberg, derniers chasseurs du Groenland…
Il franchit ensuite, à bord du voilier polaire Arktika, le mythique passage du Nord-Ouest à travers l’archipel canadien jusqu’en Alaska.

Dernière étape de ce voyage en Arctique, Khatanga, point de départ des expéditions russes vers le pôle et lieu de découverte du Mammouth Jarkov. Au Taïmyr, à l’extrême nord de la Sibérie, Jacques partage la vie des Dolganes, petit peuple éleveur de rennes. Il les accompagne lors de la migration de leur troupeau, participe à la fête du printemps. Les Dolganes sont à peine 250 à vivre dans un territoire grand comme la France.

Tassin

Coordonnées

Hôtel de ville
Place Hippolyte Péragut
69160 TASSIN LA DEMI-LUNE

Tél : 04 72 59 22 11
Fax : 04 72 59 22 12
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Newsletter